Israël accuse les puissances mondiales de céder à l’Iran pour conclure l’accord nucléaire

Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahou, a accusé les puissances mondiales dimanche d’intensifier les concessions à l’Iran pour permettre de conclure un accord d’ici le 30 juin qui devrait porter sur la réduction de son programme nucléaire alors même que Téhéran rechigne à répondre positivement à la demande des inspecteurs de l’AIEA.

Netanyahou a fait valoir que l’accord ne refuserait pas à l’Iran la poursuite de son programme – Téhéran prétend que ses projets nucléaires sont pacifiques et les moyens de fabriquer une bombe, tout en lui accordant un allégement des sanctions qui pourraient aider financièrement ses alliés terroristes dans la région.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *