Israël a des problèmes avec ses chauffeurs de bus qui font le ramadan !

Non seulement les lignes de bus dans le sud d’Israël sont moins fréquentes que celles du centre ou  de Jérusalem, mais les conducteurs d’autobus dans le sud d’Israël ne travaillent pas beaucoup ce mois-ci en raison… du ramadan !

Dimanche, les résidents de Dimona qui travaillent et étudient à Arad se sont retrouvés bloqués lorsque leur bus ne s’est pas présenté pendant 75 minutes. Lorsque les voyageurs ont appelé la ligne téléphonique de Metropoline, on leur a dit que la société n’avait aucune idée du prochain bus.

©Wikimedia Commons

« Il se peut qu’il y ait un bus dans une heure, et il se peut qu’il n’y ait pas de bus du tout », a déclaré un réceptionniste téléphonique.

 

Lire la suite sur jssnews.com