Israël a cédé face aux Palestiniens en grève de la faim

Bilal Kayed, un Palestinien soupçonné d’activités terroristes, vient de mettre un terme à 71 jours de grève de la faim, après avoir obtenu que sa détention « administrative », ne soit pas renouvelée.

Bilal Kayed, militant du mouvement FPLP, âgé de 34 ans et incarcéré depuis l’âge de 20 ans pour ses activités terroristes, a été assuré que sa détention administrative ne serait plus renouvelée, et qu’il sortira donc en décembre prochain.

Il a également obtenu de ne plus être placé à l’isolement et que sa famille pourra lui rendre visite, a indiqué dans un communiqué le FPLP, qui salue « le courage et la victoire de ce militant ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *