Israël, 4 heures du matin. Vu dans une rue du centre du pays

Des familles entières de sanglier rodent depuis des semaines dans les rues de Modiin Illit en Israël. A la recherche de nourriture, ils ne s’attaquent généralement pas à l’homme. Mais la femelle peut-être agressive si elle pressent que sa progéniture est en danger.  Voici les 5 attitudes à adopter en cas de rencontre avec un sanglier. (Vidéo ci-dessous)

Que faire si en partant au travail ou lors de votre jogging matinal, vous vous retrouvez nez à nez avec un sanglier ? Le phénomène est de plus en plus fréquent en Israël. D’autant qu’ils ne sont pas chassés et impropres à la consommation tant pour les juifs que pour les musulmans. Voici les 5 bonnes attitudes à adopter.

Restez calme face à un sanglier

Le sanglier est un animal craintif, tout comme le loup. Pour lui, l’Homme est avant tout un danger. En effet, le sanglier est chassé depuis des années et l’Homme se trouve être son principal, voire unique prédateur. Il est donc essentiel que vous gardiez votre calme si vous vous retrouvez nez à nez avec un sanglier. Faites comme si de rien n’était. Continuez à marcher tranquillement sans le regarder mais en prenant tout de même la direction opposée. Dans le cas contraire, vous lui feriez peur et il risquerait alors d’attaquer pour se défendre.

Gardez vos distances

Si vous apercevez un sanglier, surtout ne vous approchez pas. Le sanglier n’est pas un animal joueur et la présence de l’Homme dans son champ de vision est vécu comme une menace. Éloignez-vous tranquillement et ne pensez pas à le suivre discrètement, il s’en apercevrait.

Ne courez pas

Quand on sait que le sanglier peut atteindre des pointes à 70 km/h, on comprend pourquoi il ne vaut mieux pas courir face à lui. En courant en ligne droite, vous n’aurez aucune chance.

Grimpez à un arbre

Si l’animal vous charge et que vous êtes dans une forêt, le plus sage est de trouver un point en hauteur afin d’échapper au sanglier. Si vous êtes bon grimpeur, l’arbre est la meilleure solution. Dans le cas contraire, collez-vous à un arbre et tournez en rond tout autour du tronc afin d’empêcher l’animal de vous attraper. Ce dernier devrait rapidement se fatiguer et s’éloigner.

Zigzaguez

Si vous êtes en plaine et que vous n’avez pas la possibilité de grimper à un arbre, vous pouvez vous en sortir en effectuant la technique de l’antilope. Pour cela, courez en zigzaguant, en faisant des virages secs, afin de décourager votre adversaire.

Nathalie Sivan

Nathalie Sivan

Chroniqueuse invétérée de Coolamnews, Nathalie est une passionnée de la société israélienne, de ses particularismes, ses richesses humaines mais aussi de ses incohérences.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *