Ismo chante :  » je détestent ces salauds de juifs plus que les nazis »

 

Dans l’après-midi du 7 novembre, sur la place Dam à Amsterdam, une manifestation anti-Israël a eu lieu au cours de laquelle on a diffusé de la musique vantant les attentats suicides.

Le rappeur, Ismo, condamné par le passé pour antisémitisme et homophobie était présent. Son véritable nom est Ismael Houllich, il a chanté le texte de son premier single. Dans le clip officiel de la chanson dont le titre est “Eenmans” (homme), Ismo chante qu’ils « détestent ces salauds de juifs plus que les nazis”, “ne serrez pas la main aux homosexuels” et “on ne croit en rien sauf au Coran”.

“Ils essaient de déformer mes paroles contre moi” a-t-il déclaré. “Je ne déteste pas les juifs, seulement les juifs sionistes qui ont transformé la Palestine en un endroit plus petit que mon quartier”.

Finalement condamné

Ce rappeur  néerlandais d’origine marocaine est considéré par ses fans comme un véritable héros.

En 2017, le juge du tribunal de première instance l’avait libéré. Il avait prétendu que ces propos, sont des affirmations qui ne sont rien de plus que qu’une poésie, une expression artistique. Mais le juge de la Cour Suprême en a décidé autrement.

ISMO devra finalement payer une amende de 1 500 euros. Il a en outre, été contraint d’enlever la vidéo offensante ‘Eenmans’ de Youtube qui s’y trouve depuis 2014 et qui a obtenu plus de  7 millions de vues.

SOURCE: CFCA

David Sebban

David Sebban

Fondateur et Rédacteur en chef de Coolamnews. Journaliste TV et Radio, formateur et enseignant en communication, David est spécialisé dans l'actualité proche-orientale en général et israélienne en particulier.

2 pensées sur “Ismo chante :  » je détestent ces salauds de juifs plus que les nazis »

  • Avatar
    13 novembre 2018 à 22 h 07 min
    Permalink

    Total inconnu aux Pays-Bas, a part pour, peut-être, quelques corpuscules de Marocains dejas pas très apprécient dans le pays. Qu’il insiste dans ce genre et recevra son aller simple de retour au Bled. Les Néerlandais ne s’embarrassent pas très longtemps de ces islamo-racistes

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *