Isaac Herzog assimile les appels au boycott d’Israël « à une nouvelle forme de terrorisme ».

En Israël, la question du boycott brandi par Américains et Européens pour faire plier Poutine prend une résonance particulière. Régulièrement visé par de tels appels, le pays peut témoigner de l’inefficacité de la pratique… mais sa classe politique n’hésite pas à exploiter la situation Lire la suite sur israelvalley.com