Iran : La justice ordonne la fermeture de Whatsapp

La justice iranienne a ordonné aux autorités du pays de bloquer l’accès de trois applications de messagerie instantanée dont la célèbre Whatsapp. La décision a été prise malgré l’avis défavorable émis par le président Hassan Rouhani. A son arrivée au pouvoir en août 2013, Rouhani avait envoyé des signaux d’ouverture à l’occident. Mais malgré ses promesses, les sites comme Facebook restent bloqués.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *