Iran : à Trump la guerre économique et à Israël l’arme militaire

Le fait que les États-Unis conservent le volet économique de la guerre en Iran, laissant la campagne militaire à Israël – selon les mots du Premier ministre / ministre de la Défense, Binyamin Netanyahu – définit la nouvelle réalité exposée par l’administration Trump,

Le Premier ministre s’exprimait jeudi 3 janvier lors d’une cérémonie à la mémoire du regretté colonel Emanuel Morano, décédé lors d’une opération secrète contre le Hezbollah pendant la Seconde guerre du Liban.

Jusqu’à présent, Israël, lorsqu’il visait des cibles iraniennes en Syrie, s’était appuyé sur la présence de l’armée américaine comme bouclier pour contenir les Russes, les Iraniens et les Syriens. Le retrait de ce bouclier, même s’il est étalé sur plusieurs mois, surprend les stratèges de l’armée israélienne sans préparation tactique et psychologique pour une opération en solo contre l’Iran sur la scène syrienne.Lire la suite sur jforum.fr