Irak : l’armée turque bombarde des positions kurdes

Pour la première fois depuis le coup d‘état avorté, l’armée turque a bombardé des positions du PKK, le Parti des travailleurs du Kurdistan, ce mardi soir. Les raids des F-16 auraient fait au moins 20 morts parmi les combattants kurdes, d’après l’agence pro-gouvernementale.

L’attaque s’est produite dans le nord de l’Irak, non loin de Hakurk, une région qui abrite les hauts commandants de la guérilla.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *