Irak : la guerre entre sunnites et chiites fait de nouvelles victimes

Un terroriste kamikaze s’est fait exploser dans une mosquée chiite près de Bagdad provoquant ainsi la mort de 27 personnes. Le statu quo entre les deux communautés n’a jamais été instauré par les gouvernements successifs et le bain de sang actuel n’en est que la résultante directe.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *