Intifada à Béziers: plusieurs policiers lapidés

C’est une scène d’intifada qui a attendu les policiers de la ville de Béziers en fin de semaine dernière dans un « quartier sensible ». Jeudi 4 février, vers 21 h, deux containers poubelle, installés sur le parking du personnel de la crèche La Farandole, ont été incendiés. Cet incendie a ravagé les systèmes de sécurité de gaz et d’électricité. Au même moment, à quelques encablures de là, un autre conteneur à ordures a lui aussi été incendié, Place de l’Eglise, toujours dans le quartier de La Devèze. Mais sur ce site l’inattendu est arrivé. Ils sont tombés dans un guet-apens. En effet, selon les proches du dossier une quarantaine de personnes dispersées en plusieurs groupes sont arrivées cailloux et parpaings à la main. Ils ont alors copieusement caillassés les véhicules obligeant les policiers à se mettre en sécurité. Un véhicule de police a été très abîmé.

Une pensée sur “Intifada à Béziers: plusieurs policiers lapidés

  • Avatar
    7 février 2016 à 13 h 14 min
    Permalink

    Et les policiers français se sont-ils fait défoncer la gueule? Il y a t-il au moins 3 morts chez les policiers français…..??? J’espère qu’ils n’ont pas tires a l’arme a feu sur les jeteurs de parpaings car ce serait des EXECUTIONS SOMMAIRES !!!!!

    En Israel on ne considère pas la chose comme du terrorisme car il s’agit en fait des agissements de pauvres arabes excédés de s’entendre dire par la totalité des français chrétiens ou protestants que ce sont de sales RATONS, des BICS, des BEURRES ou des MELONS POURRIS, insultes qui doivent s’encaisser depuis plus de 50 ans !!!!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *