Intensification des préparations de l’Iran de son programme d’eau lourde

L’Iran est accusé de manière illicite d’intensification d’achats pour son réacteur à eau lourde, qui, s’il est achevé, va produire assez de plutonium pour plusieurs armes nucléaires par an, selon des diplomates de l’ONU.

L’allégation contre l’Iran par un pays sans nom, si elle est vraie, suggère que Téhéran rejette la reconfiguration des États-Unis dans la livraison d’un réacteur à eau légère.

L’accusation est contenue dans un rapport au comité des sanctions du Conseil de sécurité établi par des experts de surveillance des sanctions contre l’Iran, selon deux diplomates familiers avec le rapport.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *