Injustice envers un résident important de Beit Hagaï ?

Les résidents de Beit Hagai, situé au sud de Hévron en Judée, sont en colère face à la décision de la police d’arrêter le responsable de la sécurité de la ville. Il est soupçonné d’avoir tiré sur un terroriste arabe qui tentait de pénétrer dans la ville samedi dernier, lors du Shabbat.

Yair Lior, un porte-parole de la communauté, a déclaré que « cette  décision fait partie d’une politique ridicule d’arrêter les Juifs et de défendre les terroristes. « Depuis que la route Hévron-Beer Sheva a été ouverte à la circulation arabe, nous sommes devenus la cible d’attaques et de vols », a déclaré Lior. « Récemment, un des terroristes a atteint la porte de la ville et a essayé d’écraser un résident. Heureusement, il a été attrapé et par miracle, il n’a pas réussi à réaliser son plan macabre. »

Selon le porte-parole, les agressions contre la communauté sont devenues une affaire de routine pour les arabes, notant « qu’ils essaient également de voler des chevaux et des troupeaux. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *