Indiscrétion : le parti orthodoxe Shass se prépare à des élections

Même si au sein du parti orthodoxe sépharade, on ne souhaite pas la convocation de nouvelles élections, les instances du Shass ont débuté une série de tractations privée avec les autres partis, susceptibles de former une future coalition gouvernementale.  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *