Incroyable: le New York Times accuse les écoles juives d’avoir propagé la rougeole

Le New York Times indique que «les écoles juives» ont contribué à répandre l’épidémie de rougeole. «Le Times se plaint que» les communautés juives ont été autorisées à échapper au contrôle du gouvernement, grâce à des politiciens qui ont bénéficié de leur soutien car ils constituent l’un des blocs de vote les plus puissants du pays. “

Selon le Times, « depuis l’an dernier, près de 300 personnes, dont un grand nombre d’enfants ultra-orthodoxes à New York et à Rockland, ont subi la pire épidémie de rougeole depuis des décennies », ont déclaré des responsables de la santé. Or, les parents ultra-orthodoxes s’opposent au vaccin. « La rougeole est une infection très contagieuse qui peut être fatale.

Si ces accusations semblent familières, c’est qu’elles ne sont pas vraiment nouvelles. Ce prétexte a été mentionné dans l’Encyclopédie de la Shoah: «Un thème récurrent dans la propagande antisémite nazie était que les Juifs propageaient la maladie», explique l’encyclopédie.

Afin d’empêcher les non-Juifs d’entrer dans les ghettos et de constater par eux-mêmes l’état de la vie quotidienne, des affiches allemandes ont été placées à l’entrée signalant des maladies dangereuses et contagieuses. La situation sanitaire et l’approvisionnement en eau et en nourriture étant insuffisants, l’état de santé des Juifs dans les ghettos s’est détérioré. L’avertissement à l’entrée est devenu une prophétie auto-réalisatrice. Le typhus et d’autres maladies infectieuses ont affecté la population du ghetto.

Les lecteurs du New York Times feront la difference ?

Depuis le début de l’épidémie de peste noire qui a culminé en Europe entre 1348 et 1350, les non-juifs accusaient les juifs de propager des maladies. Comme l’ indique clairement l’introduction de l’ Encyclopaedia Judaica sur «La peste noire», l’accusation a donné lieu à des violences mortelles. Elle « a contribué à façonner le stéréotype du Juif représenté par l’antisémitisme et le racisme à l’époque moderne ».

Certes, il y a quelques distinctions à établir entre la propagande nazie, les contes médiévaux et l’ éditorial du New York Times Les récits nazis et médiévaux visaient principalement à blâmer les Juifs pour la propagation de la maladie aux autres habitants. L’éditorial du Times exprime quant à lui son inquiétude face à la propagation de la maladie dans la communauté juive. Mais est-on certain que tous les lecteurs du New York Times feront la difference ?

Source: algemeiner

Une pensée sur “Incroyable: le New York Times accuse les écoles juives d’avoir propagé la rougeole

  • Avatar
    18 mars 2019 à 9 h 28 min
    Permalink

    toujours aussi répugnant ce New York Times.
    se n’est plus possible de supporter ces complots d’un autre âge.
    ROSA

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *