Incendie près de Jérusalem: Nous avons fui notre maison

« Bonjour Sivan, je m’appelle David Saada. Ma femme et moi avons récemment déménagé au Moshav Beit Meir, et aujourd’hui nous l’avons fui, dans le grand incendie des montagnes de Jérusalem. Message reçu par la journaliste Sivan Rahav Meir.

Incendie près de Jérusalem. Il est difficile de décrire la sensation quand tu vois des nuages ​​de fumée à l’extérieur de ta maison, et on te dit d’évacuer, et là tu te demandes : Qu’est-ce qui est important à prendre? Quand la vie se passe tranquillement, et d’un coup vous avez quelques secondes pour vous demander : Qu’est-ce qui m’est précieux ?

C’est une situation de survie, effrayante. Je me suis dit que j’allais sortir d’ici avec quelques objets mais je réalise que ce que nous possédons est perdu. Quand je me souviens maintenant de ces secondes là…qu’avons-nous emporté avec nous à la fin ? Talit et tefillin, quelques livres saints et des livres de Rabbi Nachman, les guitares et les chats. Puis nous sommes sortis en panique vers la voiture, en vérifiant que les voisins s’en sortaient aussi.

Nous avons traversé un nuage de fumée, les flammes menaçant de brûler la maison. D …merci nous allons bien, nous sommes chez la mère de ma femme et la maison va bien aussi, apparemment pas de dégâts. Mais c’était vraiment perturbant. Nous avons reçu une dose de « secousse » pour le mois de Eloul, qu’est ce qui est réellement important pour toi dans la vie ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *