Inauguration du Jardin Vaclav Havel à Jérusalem

Hier lundi, le maire de Jérusalem Nir Barkat et des représentants du gouvernement tchèque ont baptisé un jardin la capitale israélienne d’après le nom de l’ancien président tchèque et dramaturge, Vaclav Havel. L’événement est organisé dans le cadre des 25 ans du renouvellement des relations diplomatiques entre Israël et la Tchécoslovaquie. Une pierre rose, portant la célèbre phrase de Vaclav Havel, « La vérité et l’amour vaincront du mensonge et de la haine », écrite en tchèque et en hébreu, rappelle désormais la mémoire de l’ancien dissident tchèque. Le jardin se situe dans le centre-ville de Jérusalem, non loin d’une rue portant le nom du tout premier président tchécoslovaque, Tomas Garrigue Masaryk.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *