In memoriam: Elie Cohen, pendu il y a 55 ans à Damas

Il y a 55 ans, Elie Cohen était pendu par les autorités syriennes. Cohen a notamment contribué à des activités pro-israéliennes en Égypte pendant les années 1950. Il a ensuite exercé pour les services israéliens d’espionnage en Syrie. Après avoir approché de près les plus hautes autorités du régime syrien, il est finalement démasqué et pendu sur la place publique.

Eliyahu Ben-Shaul Cohen  communément appelé Eli Cohen, né le  à Alexandrie en Égypte et mort pendu le  en Syrie, est un espion israélien. Cohen est connu pour son travail d’espionnage entre 1961 et 1965 en Syrie. Il a développé des relations étroites avec la hiérarchie politique et militaire et est devenu conseiller principal du ministre de la Défense. Les renseignements qu’il a recueillis avant son arrestation auraient été un facteur important dans le succès d’Israël pendant la guerre des Six Jours.

Les autorités syriennes ont toujours refusé de renvoyer le corps de Cohen à sa famille pour qu’il soit enterré en Israël. Les demandes de sa famille sont ignorées par le gouvernement syrien. En , un officiel turc confirme que son gouvernement est prêt à jouer le médiateur pour obtenir le retour des ossements de Elie Cohen. En juillet 2018, le Mossad restitue à sa famille une montre grâce à une opération spéciale en Syrie.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *