Immonde campagne de gauchistes sur internet: « Ne donnez pas à la Tsédaka, les pauvres votent à droite »

Incroyable mais vrai, la rancoeur d’avoir perdu les élections a fait perdre le sens commun à certains militants de la gauche radicale israélienne. Pour preuve, l’infâme campagne nommée en hébreu, « Lo Latet », en référence à  l’ONG israélienne « Latet » («donner»), un groupe de charité majeur qui recueille des dons pour les nécessiteux. La campagne a commencé par une page Facebook, gratifiées de plus de 3000 « j’aime ». « Comme les fêtes de Pessah approchent, je voudrais vous rappeler qu’il y a des centaines de personnes qui n’ont pas les moyens de célébrer dignement la fête. Il est important que vous ne leur donniez pas un seul shekel. » Les gauchistes ont rajouté sur un ton sarcastique: « Après tout,  ils ont élu un gouvernement qui va changer leur situation, alors pourquoi intervenir et gâter les choses? Bonne vacances! « 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *