Immigration: quand le Premier ministre sudéois reconnaît que Donald Trump avait raison

Le Premier ministre sudéois Stefvan Löfven avait sévèrement critiqué le président américain l’an passé pour ses propos dirigés contre les immigrés musulmans en Suède, leur attribuant la cause de la violence urbaine grandissante dans le pays. Depuis quelques années, la délinquance, les incivilités et les actes de violences de tous niveaux connaissent une montée en […] Lire la suite sur lphinfo.com