« Ils voudraient aussi nous voler notre journal ! »

Le député travailliste Etan Cabel, le pourfendeur d’Arutz 7, veut faire interdire la distribution gratuite d’Israël Hayom dans le pays. Il veut contourner le Comité ministériel et présenter un projet de loi qu’il appellera la « loi Israël Hayom ». Normalement, mercredi sera le jour de la première lecture. Des députés de tous les partis, y compris de Bait Hayéoudi, sont signataires de ce projet de loi qui concerne tous les journaux gratuits, tout en sachant que c’est Netanyahou que Cabel veut atteindre à travers le journal Israël Hayom.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *