Ils se retrouvent à Tel-Aviv et se marient…33 ans plus tard

Ils s’étaient connus à 16 ans au lycée quelque part dans un petit patelin d’Arizona aux Etats-Unis. A l’époque, Lucie et Steven s’appréciaient et se sont amourachés l’un de l’autre. Un beau jour, Steven se lance et déclare sa flamme. Lucie, lui répond « j’ai une bonne et une mauvaise nouvelle, la bonne c’est que moi aussi je t’ai remarqué et que j’éprouve des sentiments pour toi, la mauvaise, c’est que dans une semaine, je pars avec mes parents en Australie ». Du 15 juillet au 15 août, Coolamnews publie ses meilleurs articles de l’année écoulée. Article publié le 05/03/2018.

Dés le départ, ils avaient songé au mariage…mais la vie les a séparé. Les deux adolescents tentent bien de s’écrire (pas d’internet à l’époque) mais Lucie déménage constamment avec ses parents baroudeurs. Téléphoner est impensable car hors de prix, on est en 1983. Le temps passe et les deux jeunes tourtereaux se perdent de vue. Steven change lui aussi 3 fois d’adresse et s’installe à l’âge de 21 ans en Israël.

Il fonde une usine de retraitement des déchets puis deux. Sa vie professionnelle est au zénith. En revanche il ne  s’est jamais marié. « C’est simple, je n’ai jamais rencontré le grand amour depuis l’âge de 16 ans », se justifie-t-il.

L’année dernière, un de ses employés avec lequel il se lie d’amitié lui conseille un site de rencontre. Son profil retient l’attention de plusieurs femmes mais l’une d’entre elle semble correspondre étonnement à ses critères. Ils décident de se rencontrer après seulement 48 heures d’échanges virtuels.

Nous nous attendions

Vous imaginez la suite et c’est Lucie (aujourd’hui Lisa en hébreu) qui raconte cette fois. « Nous n’avions pas mis de photo sur le site. Aussi, lorsque nous nous sommes rencontrés près de Tel-Aviv, il nous a fallu quelques instants avant de comprendre que quelqu’un là haut nous jouait un tour…un bon tour. 33 ans ont passé et aucun de nous n’avait construit un foyer. Nous nous attendions ».

Steven (aujourd’hui Alan) ajoute : « Nos prénoms ont changé alors sur internet, nous ne nous doutions de rien même si on avait bizarrement beaucoup de points communs. Jeune, je ne savais même pas que Lucie était juive, d’ailleurs je crois qu’elle non plus ne se considérait pas comme juive. Ce n’est que vers la trentaine qu’elle a renoué avec ses origines et qu’elle est montée en Israël avec son frère lorsque ses parents sont décédés ».

Lucie-Lisa et Steven-Alan se sont mariés récemment. Leur histoire a déjà fait l’objet d’un reportage à la télévision américaine et dans plusieurs journaux. Ils ont même reçu une proposition pour la raconter dans un livre…et peut-être au cinéma. « Israël nous a réunis et nous sommes fous l’un de l’autre mais aussi de ce pays », lance Lucie-Lisa qui n’en revient toujours pas…

David Sebban

David Sebban

Fondateur et Rédacteur en chef de Coolamnews. Journaliste TV et Radio, formateur et enseignant en communication, David est spécialisé dans l'actualité proche-orientale en général et israélienne en particulier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *