Ils se faisaient passer pour des victimes des attentats de Paris et de Nice

Un couple suspecté de s’être fait passer pour de fausses victimes de l’attentat de Nice sera jugé le 19 avril par le tribunal correctionnel de Grasse, dans les Alpes-Maritimes, qui les avait déjà condamnés pour avoir prétendu être victimes des attentats de Paris. Condamnés en décembre à des peines de prison ferme, le couple – un homme de 36 ans et une femme de 29 ans domiciliés à Cannes avec leurs deux enfants – a fait appel de cette décision. Il sera jugé par la cour d’appel d’Aix-en-Provence le 28 mars.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *