Il menace la France…et est éliminé par un drône quelques semaines plus tard!

Al-Qaïda dans la péninsule arabique (Aqpa) a annoncé jeudi la mort de l’un de ses chefs, Hareth al-Nadhari, et de trois autres de ses membres dans une attaque de drône américain menée fin janvier dans un Yémen plongé dans le chaos et sans exécutif. Hareth al-Nadhari, un des leaders terroristes d’Aqpa, était apparu dans une vidéo diffusée le 10 janvier pour menacer la France de nouvelles attaques, après celle contre le journal satirique Charlie Hebdo, commise trois jours plus tôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *