Il était temps : choquée, la communauté juive de Toulouse rompt le dialogue avec l’imam de la Grande Mosquée

La communauté juive de Toulouse a décidé mercredi de rompre le dialogue avec l’imam de la Grande mosquée auteur d’un virulent prêche antijuif prononcé fin 2017 et révélé ses derniers jours dans les médias, notamment par Le Monde Juif .info, premier média français  à avoir évoqué l’affaire.

Dans un communiqué publié ce mercredi, le  président du conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF) de Toulouse Midi-Pyrénées, Franck Touboul, a estimé que la communauté juive n’est plus en mesure de pouvoir dialoguer “avec quelqu’un qui souhaite notre mort”. Lire la suite sur lemondejuif.info