Il a poignardé par « désir de se venger des Juifs! »

La nuit de Chavouot, 2 étudiants de yeshiva ont reçu des coups de poignard de la part d’un chrétien qui vit dans la vieille ville. Selon le Shin Bet, John Kakis a admis qu’il avait commis l’agression  par »désir de se venger des Juifs».

Deux étudiants de yeshiva âgés de 15 et 18 avait été poignardés dans le dos alors qu’ils marchaient dans la rue en direction du Kotel près de la porte de Damas. L’auteur, John Kakis, a échappé à la police, et les forces de sécurité ont commencé une recherche approfondie dans la région. Un peu plus tard, à l’aide des caméras de sécurité dans la Vieille Ville, il a été identifié et les forces de l’ordre l’ont arrêté dès son arrivée à la maison.

Kakis, selon le Shin Bet, a déjà été arrêté dans le passé pour son implication présumée dans une attaque sur des Juifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *