Hyper-violence. Abdoullakh, l’assassin de Samuel Paty, abattu à « la mode israélienne ».

 

SPECIAL. La décapitation d’un enseignant de Conflans a provoqué une onde de choc en France. En Israël aussi. Depuis ce matin les news de la radio israélienne (Galei Tsahal) annoncent en boucle la mort dramatique de Samuel Paty, professeur de Collège. Les israéliens ne sont pas vraiment surpris par la violence terroriste en France. Depuis des années ce pays doit faire face à des attaques cruelles d’islamistes radicalisés.Lire la suite sur israelvalley.com