Huit erreurs que nous commettons tous pendant le ménage de Pessah

Le ménage n’est déjà pas une tâche passionnante. Si, en plus, vous effectuez des gestes inutiles, vous allez perdre un temps fou, pour une efficacité nulle… Voici des astuces pour ne pas vous épuiser en vain pendant le ménage de Pessah

Erreur n° 1 : oublier les objets en hauteur

Vous avez épousseté le buffet, passé l’aspirateur dans les moindres recoins et nettoyé la salle de bains de fond en comble. Sauf qu’en matière de ménage, on s’intéresse surtout à ce qui est visible, à portée des yeux ou sur le sol. Peu de gens ont le réflexe de regarder en l’air, là où la poussière a justement tendance à s’accumuler.

Pensez à nettoyer les luminaires, les ampoules électriques, le dessus des armoires et des étagères, la hotte de la cuisine… et les toiles d’araignées au plafond !

Erreur n° 2 : ne pas laver ses ustensiles de ménage

Bizarre, bizarre : cela fait dix fois que vous passez le chiffon à poussière sur la table basse, et elle est toujours aussi sale. Normal : le fameux chiffon n’a pas été lavé depuis des semaines et redépose toute la poussière qu’il contient sur vos meubles.

Pensez à nettoyer vos ustensiles de ménage (serpillière, chiffons microfibres, balai, etc.) après chaque usage ou chaque ménage et rangez-les propres pour la prochaine fois.

Erreur n° 3 : asperger les produits directement sur les surfaces

Les sprays et produits de ménage ne doivent pas être appliqués directement sur la surface à nettoyer : vous n’allez faire qu’étaler la saleté et cela risque d’endommager les matériaux fragiles comme le bois brut. Humectez plutôt un chiffon doux ou une éponge avec le produit, et frottez doucement pour éliminer les salissures. En cas de tâche très incrustée, il est cependant possible d’appliquer le produit directement si c’est précisé sur l’emballage, et de laisser agir quelques minutes avant de frotter.

Mieux vaut ne pas vaporiser directement le produit sur la surface à nettoyer.

 Erreur n° 4 : oublier d’aérer

Moisissures, acariens, composés organiques volatiles, particules émises par les meubles ou la cuisson des aliments, fibres diverses, poils de chat ou de chien… L’air intérieur est jusqu’à huit fois plus pollué que l’air extérieur.

Aérer régulièrement sa maison ou son appartement est donc primordial pour garder un intérieur sain. Le ménage, qui soulève beaucoup de poussière et pour lequel on utilise des produits d’entretien eux-mêmes source de polluants, est le moment idéal pour ouvrir en grand les fenêtres.

Erreur n° 5 : laver son rideau de douche avec une éponge

Véritable nid à microbes, le rideau de douche est très difficile à nettoyer. D’autant plus que le calcaire à tendance à s’y incruster. Ne vous fatiguez pas à frotter hystériquement le plastique : décrochez rideau et laissez-le tremper avec un peu vinaigre blanc dans la baignoire pendant une heure pour enlever le calcaire.

Mettez-le ensuite dans votre machine à 30 °C avec votre lessive habituelle et un peu de bicarbonate de soude et démarrez un cycle court (délicat ou synthétique) en supprimant l’essorage. Raccrochez le rideau en le laissant s’égoutter et le tour est joué.

Erreur n° 6 : frotter les taches fraîches

Horreur : le verre de vin s’est déversé sur le canapé. Votre premier réflexe : frotter vigoureusement la tâche avec un chiffon. Grosse erreur : vous allez étaler la tâche et la faire pénétrer plus profond. La bonne méthode : enlever un maximum de liquide en tapotant délicatement la tâche avec un chiffon propre. Une feuille d’essuie-tout sera aussi bien l’affaire.

Au besoin, imbibez un peu la tâche avec du vinaigre ou du bicarbonate de soude. Autre possibilité : saupoudrer la tâche de talc, laisser sécher et nettoyer doucement avec une petite brosse. Surtout pas de sel, qui a tendance à fixer les tâches.

Erreur n° 7 : utiliser trop d’eau pour son ménage

On a toujours tendance à nettoyer le lavabo avec une éponge dégoulinante et à utiliser une serpillière gorgée d’eau sur le carrelage. Non seulement cela gaspille de l’eau, mais on risque ainsi d’endommager le bois et de faire rouiller les surfaces en métal (surtout aux jonctions).

L’eau va aussi s’infiltrer derrière les meubles. Cela favoriser en outre, le développement de moisissures. Sans compter que le temps de séchage sera beaucoup plus long. Un chiffon microfibres s’utilise à sec pour la poussière et légèrement humide sur le carrelage ou le stratifié.

Erreur n° 8 : laver ses fenêtres en plein soleil

Bien entendu, il est plus agréable de laver les fenêtres quand il fait chaud que lorsqu’il fait 3 °C. Mais quand le soleil tape, l’eau laisse des traces visibles en séchant trop vite. Choisissez un jour nuageux pour laver les fenêtres et utilisez une raclette avec un côté mouilleur.

Enduisez généreusement toute la surface et séchez avec le côté raclette en effectuant des allers-retours horizontalement et de haut en bas. Surtout pas d’essuyage avec un chiffon ou un essuie-tout qui laisserait des traces !

Bon nettoyage et bonnes fêtes de pessah.

Bely Landerer

Bely Landerer

Avec Bely, Coolamnews vous propose un œil iconoclaste terriblement avide du monde qui l’entoure

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *