Hollywood: Cette organisation est le cauchemar des anti-israéliens

Malgré la pression de la campagne de Boycott, Désinvestissement et Sanctions (BDS), les célébrités de Hollywood et les plus grands chanteurs et musiciens du monde entier continuent de soutenir Israël. Une organisation que nous vous proposons de découvrir y travaille sans relâche.

«La musique et la culture peuvent construire des ponts pour la paix en Israël. Un boycott culturel qui distingue Israël ne résoudra pas le conflit et n’apportera pas la paix », a déclaré Jill Hoyt, directrice de l’organisation de Creative Community for Peace (CCFP). Fondée il y a environ neuf ans par les géants de l’industrie du divertissement David Renzer, président de Spirit Music Group, et Steve Schnur, président d’EA Music Group, CCFP promeut Israël auprès des artistes et encourage les stars d’Hollywood à visiter le pays, et à défaut pendant la pandémie, de soutenir l’Etat juif.

« Nous nous concentrons principalement sur l’industrie du divertissement, parce que les célébrités ont un énorme impact et une grande l’influence sur la société », a déclaré Jill Hoyt. « Si vous regardez leurs comptes de médias sociaux avec des millions de fan, leur portée est assez large. Quand ils visitent Israël, que ce soit une célébrité ou un chanteur, cela a un impact positif. Et, si pour une raison quelconque, ils devaient annuler leur voyage, cela engendre nombre de répercussions négatives. »

Travailler en coulisse

Avant le Corona, CCFP a encouragé de nombreuses stars – dont Alicia Keys, Scarlett Johansson et Carlos Santana, pour ne citer qu’eux – à ne pas annuler leurs voyages Israël en raison de la pression du mouvement BDS.

«Nous sommes intervenus dans de nombreuses circonstances. Quand Alicia Keys a été ciblée, ce fut une situation très difficile. Cependant, elle a fini par se produire à guichets fermés à Tel-Aviv « , a déclaré Jill Hoyt.

Chaque artiste qui annule une visite en Israël est une victoire pour le mouvement BDS. «Quand BDS revendique la responsabilité, que ce soit vrai ou non, de l’annulation, cela affecte non seulement les fans mais aussi d’autres artistes et musiciens, » a-t-elle déclaré. « CCFP travaille beaucoup dans les coulisses avec nos connexions à Hollywood pour influencer positivement leur décision de visiter Israël et les alerter sur le mouvement de boycott. »

« Depuis le début de la pandémie, la question ne se pose plus d’aller ou pas en Israël. Alors les artistes et vedettes relaient parfois des infos positives sur Israël. 9a compte énormément », conclut la présidente du CCFP.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *