Hollande tente de fédérer la population française

« Que ce soit des policiers nationaux ou que ce soit une policière municipale, la France est sous le choc dès lors que les auteurs de ces actes ne sont pas arrêtés », a déclaré le Président de la république en cette fin de matinée. « Et je vous parle alors qu’une opération est en cours », a-t-il ajouté.

« Nous avons déjoué des tentatives d’attentat (…) et puis il y en a d’autres qui peuvent se produire. Nous devons tout faire pour protéger nos citoyens », a poursuivi le chef de l’Etat, place Beauvau avec son premier ministre Manuel Valls et le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve. (…)

Evoquant la manifestation de dimanche, organisée en hommage aux victimes de l’attentat, le chef de l’Etat a indiqué que « tous les citoyens peuvent y venir. Il n’y a pas de contrôle ». « Nous devons assurer la sécurité des manifestations », a-t-il ajouté alors qu’une polémique agitait la classe politique depuis 24 heures sur la présence ou non du Front national à ce rassemblement.

L’ancienne ministre UMP de la Justice, Rachida Dati, a salué la réaction de François Hollande qui « a pu mobiliser tous les Français ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *