Hilloula de Baba salé : Le Culte de la mort ce n’est pas très juif !

Question au rav Ben Shoushan  : On a tous été invites à la Hilloula de Baba Salé…En quoi ce  phénomène envoûtant peut-il apporter plus de force et de foi ? N’y a t il pas parfois trop d’émotions autour de la Hilloula qui font oublier le but premier?

Réponse:

Moshé notre maître, dans son dernier discours, prend le soin de graver dans notre conscience cet enseignement si fondamental: « Et vous qui adhérez à l’Éternel votre Dieu, vous êtes tous vivants aujourd’hui » (Dévarim 4, 4). Le rapprochement vers Dieu n’est envisageable que par la vie dans ce monde-ci et non par la mort qui est résultante d’un échec et source de toute impureté.

L’homme a été crée pour vivre éternellement. Si la faute entraîne provisoirement la mort, il n’y a pas lieu de l’idéaliser. Il est vrai que les Tsadikim sont considérés comme vivant. Même lorsqu’ils ne sont plus de ce monde, leur influence est bien plus vigoureuse ici-bas que celle de certains pseudos vivants. Mais ce n’est pas pour autant une raison d’inverser les valeurs.

L’amour de la vie

Le culte de la mort ne pourrait être source de foi. Au contraire, l’amour de la vie exprime notre attache à Dieu qui est source de toute vie. Notre effort constant d’améliorer la vie dans tous ses domaines et de faire progresser ce monde-ci, est la résultante d’une Emouna grande et authentique.

Si ceci a toujours été le motif essentiel du Judaïsme, c’est d’autant plus le cas pour notre génération qui concrétise le rêve de toutes les générations précédentes, par notre résurrection nationale qui se caractérise essentiellement par une volonté de vivre à pleins poumons et de vaincre la mort et le mal pour l’éternité.

9 pensées sur “Hilloula de Baba salé : Le Culte de la mort ce n’est pas très juif !

  • 10 janvier 2019 à 7:09
    Permalink

    Donc tous ceux qui vont à une Hiloula se trompent ? Je ne comprend pas…

    Répondre
  • 11 janvier 2019 à 7:12
    Permalink

    Mr le Rv Ben Shoushane, je suis avec attention vos articles, trop rares à mon gout. Cependant, vous pronez le rassemblement et evoquez des sujets assez polémiques. (Sefarades ashkénazes, Hiloulot). Alors on s’unit quand ?

    Répondre
    • 12 janvier 2019 à 10:09
      Permalink

      union ne veut en aucun cas dire uniformismes mais bien au contraire rassemblement des differences de maniere harmonique

      Répondre
  • 11 janvier 2019 à 10:45
    Permalink

    D’accord avec vous mais doit on en conclure qu’il est secondaire de participer à une Hilloula ?

    Répondre
  • 11 janvier 2019 à 2:08
    Permalink

    Et donc, comment faire la part des choses ?

    Répondre
    • 12 janvier 2019 à 10:14
      Permalink

      essentielemnt investire dans la vie et la construction de la vie nationale d Israel qui elle seule est est capable d amener a l’eradcation de la quintescence du mal mondial et l’etablissement du bien divin dans l humanite entiere

      Répondre
  • 12 janvier 2019 à 10:16
    Permalink

    essentielemnt investire dans la vie et la construction de la vie nationale d Israel qui elle seule est est capable d amener a l’eradcation de la quintescence du mal mondial et l’etablissement du bien divin dans l humanite entiere

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *