L’héroïne du jour : 3 enfants lui doivent la vie

Elle s’appelle Topaz Heini, elle commande une équipe de la police des frontières (Magav). Jeudi dernier, la soirée débutait à peine. Topaz était en poste près du secteur arabe de Ras el Amoud à Jérusalem, en contrebas du quartier juif de Har Homa. Elle va devenir une héroïne.

Soudain, une femme fait irruption dans la rue où se trouvait la patrouille de Topaz, hurlant qu’un incendie s’était déclaré dans sa maison. De nombreux voisins et badauds se trouvaient effectivement un peu plus loin devant une habitation en feu. Personne n’osait pénétrer à l’intérieur, les flammes sortaient par les fenêtres.

Interrogeant la propriétaire qui criait en arabe, Topaz comprend que 3 enfants sont coincés à l’intérieur de la bâtisse. Un témoin raconte : « C’était comme dans un film, on a vu cette femme entrer par la porte sans réfléchir. Les secours n’étaient pas encore sur place. Je ne sais pas comment elle a fait car il faisait déjà presque nuit et il y avait de la fumée partout. On ne voyait rien ».

Topaz Heini
Topaz Heini

« Topaz leur a sauvé la vie »

Quelques instants plus tard, Topaz ressort des flammes accompagnées par 3 bambins apeurés et peinant à respirer. Entre temps, les secouristes et les pompiers ont pris le relais. Les enfants, âgés de 3 à 5 ans ont été évacués en urgence vers l’hôpital le plus proche. « C’était moins une, reconnait un pompier. Ils n’auraient pas pu survivre à toute cette fumée. Topaz leur a sauvé la vie ».

Cette dernière devrait prochainement être l’invitée d’honneur au cours d’une fête destinée à célébrer le sauvetage des enfants et à remercier Topaz pour son geste…héroïque.

13 pensées sur “L’héroïne du jour : 3 enfants lui doivent la vie

  • 6 juin 2017 à 12:43
    Permalink

    …cette mère arabe voyait sa pension vieillesse partir en fumée et voilà qu’une soldate au péril de sa vie a sauvé 3 de ses babins, futurs terroristes, qu’ils vont être nourri au lait de haine antijuifs et finir en martyre sur le caniveau bien sûr leur mère recevra un salaire pour son bel enseignement! … j’espère seulement que par cet acte de bravoure, qu’il n’y aura pas plus tard des victimes juives… nous juifs nous avons une reconnaissance à ceux qui nous sauvent (justes) mais les arabes n’en n’ont aucune. Voir l’histoire d’Ismaël…

    Répondre
  • 6 juin 2017 à 12:48
    Permalink

    fait du bien à un ingrat il te mangera le bras.

    Répondre
  • 6 juin 2017 à 2:23
    Permalink

    Vos parents ont bien choisi votre prénom vous êtes précieuse comme la topaze

    Répondre
  • 6 juin 2017 à 2:41
    Permalink

    Magnifique courage…

    Mais nous on les sauve et eux nous haïssent et nous tuent !

    Ces gosses auraient grandi sans avoir été sauvé par une juive, dans quelques années, ils auraient lancés des pierres sur les soldats ou sur des voitures civiles.

    Alors, il faut les sauver tous, un par un pour avoir droit a une estime qui peut durer une ou 2 générations jusqu’à que la troisième ait oublié la bonne action et on recommence a la case départ ?

    Répondre
    • 6 juin 2017 à 6:48
      Permalink

      Il ne faut pas exagérer, bien des arabes ont sauvé la vie à des juifs en danger.

      Répondre
  • 6 juin 2017 à 4:51
    Permalink

    Rien de mieux qu’une soldate ISRAELIENE

    Répondre
  • 6 juin 2017 à 8:00
    Permalink

    Au moins, on peut être sûr du futur silence des merdia français de cette nouvelle qui fait désordre dans la représentation mentale de nos « élites ».

    Répondre
  • 6 juin 2017 à 8:19
    Permalink

    Les medias n’en parleront jamais. Les juifs heros ça n,existe que dans la bible. Et meme les « palesteroristes » n’en parleront pas de peur de se faire decapiter.

    Répondre
  • 7 juin 2017 à 4:56
    Permalink

    Waouh ! Elle ne porte pas le prénom de Topaz pour rien. Admirative !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *