« Heil Hitler » ! Des lycéens sèment la panique au cours d’une représentation sur la Shoah

Des élèves d’une école de Johannesburg en Afrique du Sud ont perturbé une représentation sur la Shoah en scandant  «Heil Hitler!» et d’autres provocations antisémites.

Le 18 mai, des élèves du lycée King David Victory Parc ont donné une représentation de la pièce «Le jeune homme au pyjama rayé». Un spectacle joué dans le cadre du  festival de théâtre dans le collège Waterstone, une école privée de la chaîne K-12 à  Johannesburg. Alors qu’ils étaient sur scène pour une pièce  racontant l’histoire d’un garçon juif qui a trouvé la mort dans un camp de concentration pendant la Shoah, des adolescents d’un autre lycée qui se trouvaient dans le public, ont commencé à les provoquer.

Stupéfait et choqué

«Ils ont scandé ‘Heil Hitler, Heil Hitler’. J’étais stupéfait et choqué. Je n’arrivais pas à en croire mes oreilles», a déclaré Alik Gluck, un lycéen  âgé de 14 ans de l’École King David, au journal  « South African Jewish Report ».

Les jeunes ont  continué à provoquer les élèves juifs, leurs enseignants et leurs parents tandis que ceux-ci se retiraient dans le vestiaire pour partir plus tôt que prévu.  Cependant, des témoins ont indiqué  que les meneurs de cet incident étaient des élèves du lycée Edenvale qui participaient également au festival.

Une plainte a été déposée et la police locale a ouvert une enquête.

6 pensées sur “« Heil Hitler » ! Des lycéens sèment la panique au cours d’une représentation sur la Shoah

  • 3 juin 2017 à 10:34
    Permalink

    Pas étonnant venant de ce pays….

    Répondre
    • 4 juin 2017 à 3:01
      Permalink

      Vous m’avez devancée!

      Les descendants des nazis qui ont trouvé refuge dans ce pays?!

      Répondre
  • 3 juin 2017 à 10:41
    Permalink

    Une catastrophe si les jeunes s’y mettent aussi…

    Répondre
  • 3 juin 2017 à 10:51
    Permalink

    En Afrique du Sud….quoi d’étonnant ? Le parti de Mandela au pouvoir est profondément antisémite et anti-israélien ….

    Répondre
  • 3 juin 2017 à 11:08
    Permalink

    N’oublier pas l’afrique du sud, le pays de l’apartid c’est eux qui l’on career

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *