Hassan Rouhani : « Les Occidentaux ont fait un mauvais calcul »

Le président iranien Hassan Rohani a accusé les gouvernements arabes et occidentaux de faire des calculs erronés en soutenant les rebelles syriens, tandis que la coalition menée par les USA contre le groupe Etat islamique s’est réunie à Paris ce mardi. Parlant lors d’une réception que le parlement a réservée au porte-parole de Syrie, Jihad al-Lahham, Rouhani a renouvelé l’accusation de longue date de Téhéran que c’est le soutien de ces gouvernements pour l’insurrection armée contre son allié de Damas qui avait conduit à l’arrivée en masse des djihadistes.

« Malheureusement, certains pays ont mal calculé, et pensaient que les groupes terroristes seraient un moyen pour eux d’atteindre leurs objectifs, tandis que tôt ou tard ils allaient être affectés par le fléau lui-même, le terrorisme. Après quatre ans de résistance et de persévérance, le plan des ennemis de la Syrie qui ont cru pouvoir dominer l’espace en quelques mois est tombé à l’eau. Le gouvernement et la nation d’Iran se tiendront toujours près du gouvernement et de la nation syrienne jusqu’à la fin. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *