Hanin Zouabi fait son show avant d’être expulsée de la Knesset

 

Elle a récidivé ! Alors qu’elle montait à la tribune de la Knesset pour défendre un projet de loi portant sur l’ajout de financement aux partis à forte représentation féminine, Hanin Zouabi a une nouvelle fois proféré de grave accusation contre Tsahal.

La député de la Liste arabe unie est une habituée des passages en force. Hanin Zouabi ne manque pas une occasion de provoquer le chaos au sein de la Knesset. Profitant d’une prise de parole sur un tout autre sujet, Zouabi a une nouvelle fois suscité l’indignation générale de ses collègues.

L’élue a prôné le boycott d’Israël. Elle a en outre accusé Tsahal « d’assassiner les Gazaouis. Ce sont des réfugiés et vous les abattez ! » s’est-elle écrié sous les huées de ses pairs.

Refusant de quitter la tribune à la fin de son temps de parole, Zouabi a été conduite manu militari à sa place. Elle a réitéré ses accusations, durant de longues minutes, jusqu’à ce qu’elle quitte la salle, emmenées par les huissiers. La présidente de séance avait en effet ordonné à ces derniers, de l’expulser de la plénière.

David Sebban

David Sebban

Fondateur et Rédacteur en chef de Coolamnews. Journaliste TV et Radio, formateur et enseignant en communication, David est spécialisé dans l'actualité proche-orientale en général et israélienne en particulier.

2 pensées sur “Hanin Zouabi fait son show avant d’être expulsée de la Knesset

  • Avatar
    7 juin 2018 à 13 h 56 min
    Permalink

    Il faut la virer définitivement. Démocratie, démocratie, cela va un temps.
    ROSA

    Répondre
  • Avatar
    7 juin 2018 à 14 h 02 min
    Permalink

    Ca doit bien nourrir la députation en Israel !

    Votre députée a pris la grosse tête…euh…un gros cul surtout !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *