Hanin Zoabi : je suis devenu une cible, comme un terroriste palestinien

Le vote est passé à 27 voix contre 6. Hanin Zoabi, une radicale arabe, prétend « qu’elle est pris pour cible, comme une terroriste palestinien. »

Plus tôt ce matin, la réunion du comité était le théâtre de clameurs, alors que Hanin Zoabi semblait se défendre d’une interdiction de se présenter à la Knesset lors de la campagne électorale. La requête était présentée par le président d’Israël Beitenou, Avigdor Liberman et par Barouch Marzel d’Otzma Yehudit / Yachad – Ha’am Itanu, qui ont présenté à la Commission électorale toutes les actions anti-israéliennes qu’elle a menées au fil des ans.

S’exprimant lors de l’audience de la commission, Zoabi a dit que « l’occupation était la source de toutes les violences, et pour ceux qui n’ont pas remarqué, les deux personnes qui ont déposé cette requête sont ceux qui ont fait de ma nation des terroristes.  Je fais partie de la nation palestinienne. Nous sommes tous Palestiniens « .

Ses commentaires ont suscité beaucoup de cris et de sifflets. Zoabi a déclaré qu’elle ne représentait pas l’opinion publique arabe, et qu’elle tolérait, et même louait, des attaques terroristes contre les Israéliens et les Juifs. « Y a-t-il une occupation à Paris ? Y a-t-il l’occupation des terres dans l’Etat islamique ? » ont crié des députés à Zoabi, se référant à l’assassinat récent de quatre juifs dans l’Hyper Cacher à Paris, et la décapitation d’otages occidentaux par des terroristes d’ISIS.

Dans une interview avec les médias russes, Zoabi dit : « Je n’ai aucun problème avec l’Iran, et je suis très favorable à ce que tous les groupes luttent contre l’occupation des Palestiniens par Israël.

La requête déposée faisait allusion aux plusieurs candidats, principalement Zoabi, qui ont apporté un soutien à des terroristes comme le Hamas dans leurs efforts pour détruire Israël, et ont promu « la lutte armée des ennemis d’Israël et des groupes terroristes contre Israël. Selon la Loi fondamentale, ces soutiens les empêchent de se présenter pour l’obtention d’un mandat à la Knesset.

« Je vais effacer le sourire du visage de Hanin Zoabi, » a dit Marzel quand il a déposé la requête il y a plusieurs semaines. « Elle préconise le meurtre des soldats de Tsahal, et les meurtres d’enfants, et elle va payer pour cela. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *