Le Hamas organise une marche en pyjama rayé, façon camp de concentration

De retour à la bande de Gaza, Ismaïl Haniyeh a appelé à une réunion des responsables des organisations. Il souhaite les informer des pourparlers en Egypte. S’adressant aux journalistes après la réunion, Haniyeh a mis en garde contre une « explosion » dans la bande de Gaza en raison de la situation humanitaire. Il a également appelé les Palestiniens à se préparer à « la grande marche du retour » suite à laquelle le monde entier pourra dire que « personne ne peut révoquer le droit de retour »

Les dirigeants du Hamas ont une nouvelle idée.  Les préparatifs se poursuivent pour « la grande marche du retour ». Les habitants de la bande de Gaza sont censés se rendre en masse à la frontière avec Israël. Aussi, des appels ont été récemment entendus d’organiser la marche à l’occasion de la Journée de la terre. Une marche qui s’articulera autour du 30 mars.  Cette fois encore, le Hamas a décidé de marquer les esprits.

Ahmed Abu Artima, un activiste politique dans la bande de Gaza, a récemment publié une vidéo avec des détails sur les préparatifs. Il précise que l’objectif de cet événement était d’envoyer un message au monde selon lequel « les Palestiniens ont droit au retour. »

Sur le modèle des vêtements à rayures portés par les détenus des camps de concentration nazis

Le plan est de recruter près d’une centaine de milliers de participants. Il est précisé que la marche ne serait toutefois pas violente. Des affrontements avec les forces de Tsahal ne sont pas prévus. En théorie, les manifestants ne franchiraient pas la barrière de sécurité, mais resteraient à une distance d’environ 700 mètres. D’autres « activités » auront lieu autour de la Journée de la terre (30 mars) et se poursuivront au-delà. Aucune précision n’est donnée sur ces « autres manifestions ».

Mais la banalisation de la Shoah est encore au programme. Le Hamas ne fait pas dans la demi-mesure. D’après les informations sur la page Facebook de « la grande marche du retour », les organisateurs ont besoin de vêtements comme les vêtements à rayures portés par les détenus des camps de concentration nazis. Toute personne pouvant fournir de tels habits, ou les coudre, a été invitée à entrer en contact avec le comité de coordination de la marche. Le Hamas n’en est plus à un amalgame près…

David Sebban

David Sebban

Fondateur et Rédacteur en chef de Coolamnews. Journaliste TV et Radio, formateur et enseignant en communication, David est spécialisé dans l'actualité proche-orientale en général et israélienne en particulier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *