Hamas : nous répondrons à l’Egypte comme nous le faisons à Israël

Salah Bardawil, un des dirigeants du Hamas émet ouvertement une menace contre Le Caire qui a déclaré samedi que son groupe ferait partie dorénavant des organisations terroristes. C’est un tribunal égyptien qui a décrété cette sentence contre le Hamas. En réponse, l’un des dirigeants du mouvement terroriste a publié lundi une menace contre l’Egypte.

Le chef, Salah Bardawil, a déclaré que le Hamas ne permettra pas au régime égyptien de toucher le peuple palestinien et réagira à toute agression de la même manière que le Hamas a réagi contre Israël : « Le Hamas ne permettra pas au régime égyptien de mener un assaut contre la bande de Gaza et résistera contre lui comme il a résisté contre Israël, » a-t-il déclaré, une information reprise par le journal Alresalah. Bardawil a en outre averti que le Hamas « ne sera pas soumis à la merci des juges ou des politiciens égyptiens » et a ajouté, « Gaza n’est pas comme la Libye, et ceux qui nous menacent perdront leur peuple et leur nation. »

salahUn dirigeant du Hamas, Salah Bardawil

La décision de samedi en Egypte était dirigée contre l’aile politique du Hamas, et elle vient après que « l’aile militaire » du Hamas, les Brigades Izz al-Din al-Qassam, ait été désignée comme organisation terroriste par l’Egypte au début de février. Le Hamas a fait l’objet d’une répression des autorités égyptiennes depuis que l’armée a renversé l’ancien président islamiste Mohammed Morsi.

Le gouvernement actuel, dirigé par le général Abdel Fatah el-Sissi qui a renversé Morsi, a réprimé les Frères musulmans et le Hamas, qui est une émanation de la confrérie. Le Caire accuse le mouvement terroriste d’une attaque contre le quartier général de la police égyptienne, et des bombardements de l’église dans le Sinaï. Plus récemment, l’Egypte a accusé le Hamas de fournir les armes utilisées par les terroristes de Bait el-Maqdis pour deux attaques meurtrières à El-Arish en octobre, où des dizaines de soldats ont été tués.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *