Hamas : les dirigeants politiques israéliens sont des cibles de choix

Le Hamas a réagi au rapport des Forces de sécurité israéliennes que ses agents avaient prévu d’assassiner le ministre des Affaires étrangères Avigdor Lieberman, mais n’a ni confirmé ni nié les allégations.

«Nous disposons d’aucune information à ce sujet. Toutefois, nous soulignons que les dirigeants de l’occupation (Israël) qui sont responsables de la mort d’enfants et de femmes et qui ont souillé les sites sacrés sont des cibles légitimes pour la résistance », a déclaré le porte-parole du Hamas, Sami Abu Zuhri.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *