Hamas : l’aide financière pourrait être coupée à l’AP

La communauté internationale a prévenu Mahmoud Abbas que si les salaires des fonctionnaires du Hamas étaient versés, c’est toute l’aide financière à l’Autorité palestinienne qui serait coupée. Cette injonction a été évoquée par le Premier ministre palestinien Rami Hamdallah. Pour ne pas avoir à faire face à cette coupure financière, indispensable au fonctionnement de l’AP, le président Abbas compte faire appel au Qatar, car le versement des salaires au mouvement terroriste est une condition inévitable conditionnant la poursuite des relations politiques entre l’AP et la Hamas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *