Haine du Juif : ignoble, la stèle des enfants juifs victimes de la rafle du Vel’d’Hiv’ vandalisée

La stèle du jardin mémorial des enfants du Vél’ d’Hiv’, rue Nelaton (XVe arrondissement de Paris), a été vandalisée, révèle Le Parisien.

Les mots et les chiffres de la barbarie antisémite ont été maculés de peinture noire. L’auteur de l’acte antisémite a peint en noir le chiffre “4 115” des enfants exterminés, mais aussi le mot “extermination” dans camp d’extermination, l’adverbe “abominablement” dans “mise à mort dans des conditions abominablement cruelles”, ainsi que la phrase “ils furent tués en totalité”.Lire la suite sur lemondejuif.info