Haine du Juif dans la littérature française : Le Grand rabbin de France dit non à Céline… mais oui à l’antisémite Jules Verne

Dans le cadre de son rendez-vous littéraire hebdomadaire, Le Point a interrogé les goûts du Grand rabbin de France Haïm Korsia. Le plus haut dignitaire de la communauté juive y exprime son rejet total de l’écrivain antisémite Céline.

“Céline est porteur de haine, et a été condamné à l’indignité nationale, ne l’oublions pas. Cela a du sens pour moi, et je me fais un pieux devoir de ne l’avoir jamais lu. Pas une ligne. La polémique récente n’aurait jamais dû exister, car personne n’aurait dû poser encore la question. Je trouve honteux de voir désigner ces horreurs comme des “pamphlets” ou pire encore, comme des “écrits polémiques”. Il s’agit de textes violemment antisémites et nauséabonds. Je me réjouis de la réponse finale apportée par Gallimard”, explique t-il. Lire la suite sur lemondejuif.info