Hadas Mizrahi : la mort est la seule sentence acceptable pour les terroristes palestiniens

La veuve du lieutenant-colonel Baruch Mizrahi, Hadas Mizrahi, qui a été assassiné par un ou plusieurs terroristes palestiniens le soir de Pessah, faisant référence à la loi votée à la Knesset sur la non libération des terroristes ayant du sang sur les mains et sur la prolongation de leurs peines de prison, a déclaré : « Cette loi, c’est mieux que rien, mais la seule sentence qu’ils méritent c’est la mort. Je n’ai pas envie de m’étendre sur les magouilles politiciennes, mais cette nouvelle loi ne me rendra pas mon mari, et surtout ne satisfera pas mon désir de justice! »

Une pensée sur “Hadas Mizrahi : la mort est la seule sentence acceptable pour les terroristes palestiniens

  • Avatar
    5 novembre 2014 à 10 h 40 min
    Permalink

    la peine de mort existe pourquoi n’est elle pas appliquée ?

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *