Hackaton. Expérience d’avant-garde de l’Université Ben Gourion.

 

Nathalie Hamou (Les Echos) : « Organiser des hackathons – ces compétitions issues du milieu des codeurs – pour permettre à des étudiants de toutes disciplines de mieux assimiler les enseignements théoriques. Telle est l’ambition de l’Université Ben Gourion (BGU), basée aux portes du Néguev, au Sud d’Israël, et l’une des facultés les plus en pointe au monde dans l’informatique et la cybersécurité. Depuis dix-huit mois, l’université israélienne a en effet intégré la formule du hackathon au cursus académique de trois départements : sciences de l’informatique, médecine et management industriel.Lire la suite sur israelvalley.com