Hackathon spécial de Tsahal pour aider les autistes.

Un hackathon de 24 heures a été organisé par l’OFEK, l’unité informatique de l’armée israélienne. Avec la collaboration de l’ALUT (société israélienne pour les enfants autistes), les participants ont travaillé en groupe pour mettre l’innovation au service du handicap en créant des applications ou des programmes informatiques au bénéfice des enfants. (Times of Israel)

Selon cclj.be : « En Israël, 8.000 personnes sur 8 millions d’habitants sont diagnostiquées autistes, soit un taux de prévalence similaire aux autres pays occidentaux. Et pourtant, l’Etat hébreu s’est imposé comme une référence mondiale, en adoptant une approche inclusive pour les personnes souffrant de ce trouble. Témoin, l’Association israélienne pour les enfants autistes (ALUT), une organisation née au milieu des années 1970 sous l’égide de parents, et qui a obtenu en 2014 un statut d’ONG consultative décerné par les Nations Unies.

 

Lire la suite sur israelvalley.com