Habillés pour l’hiver, soit, mais « Made in Israël » ! Par Bely

Israël s’est forgé, depuis les années 1960, une réputation méritée dans le domaine de l’industrie textile. A ce jour, l’industrie textile d’Israël a pris une envergure mondiale, certifiée « Made in Israël », par ce label synonyme de qualité, de style, d’innovation, de créativité et d’un design des plus imaginatifs. En son sein, plusieurs dizaines d’entreprises israéliennes ont choisi de se spécialiser dans telle ou telle gamme de produits. Celle des maillots de bain et vêtements de plage a su s’imposer, se distinguer des autres fabricants par le caractère haute couture, le coté glamour de ce vêtement d’été !

Une « sophistication apparemment si naturelle » qu’au fil des ans, elle a su attirer l’attention de Sophia Loren, la famille royale britannique, Naomi Campbell, Sharon Stone, Claudia Schiffer, Kate Moss, Cindy Crawford, (j’en passe et des plus jeunes sinon des meilleures ) ! Israël a fait ses preuves également dans le domaine du cuir, tant pour les vêtements que pour les accessoires de mode tels que sacs, gants et chaussures.

Au fil des ans, les fabricants israéliens ont développé une capacité à identifier et cibler des marchés de niches spécifiques, dans les secteurs genre « tricots intimes » ou textiles de maison (taies d’oreillers, draps et couvertures), moins importants au point de vue chiffre d’affaire mais tout aussi rentables. Et plus encore, elles ont réussi à combiner la confection industrielle traditionnelle, le design et les compétences textiles avec des innovations technologiques avancées pour produire une large gamme de fils et tissus de haute performance. Ainsi peut-on évoquer les produits fabriqués par ultrasons grâce auxquels sont scellés des pièces de tissu sans aucune couture conventionnelle.

Facile de comprendre comment ce genre d’exploits permet de prendre l’avantage lors d’un marché concurrentiel à propos de chaussettes de sport par exemple : La plupart des équipes de football de premier plan portent des chaussettes israéliennes, car les développements technologiques les rendent plus légères, plus souples et plus confortables, tout en absorbant la transpiration.

Voilà donc une industrie qui s’offre le luxe d’allier à la pointe du progrès un esthétisme qui plait à une clientèle plaisante, habituée à courir les grands magasins hauts de gamme d’Amérique du Nord, d’Europe et d’Extrême-Orient, ainsi que dans les maisons et tous points de vente par correspondance. Alors nous toutes et tous, encore et toujours roulés dans la farine, habillés pour l’Hiver ? OK ! Mais uniquement « Made in Israël » !

Bely Landerer

Bely Landerer

Avec Bely, Coolamnews vous propose un œil iconoclaste terriblement avide du monde qui l’entoure

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *