H. Clinton accusée d’avoir volé le Département d’Etat

La campagne présidentielle américaine continue de s’enfoncer dans des attaques et des accusations inédites. De nouveaux documents du FBI rendus publics lundi ont révélé que la candidate démocrate Hillary Clinton a été accusé par un ancien membre de son équipe de sécurité d’avoir volé des meubles appartenant au gouvernement au cours de son mandat en tant que secrétaire d’État.

Dans un ensemble de notes d’à peu près 100 pages du FBI concernant l’enquête récemment bouclée sur le serveur de messagerie privée de Mme Clinton, on y apprend de possibles motifs d’implication de Mme Clinton et de son personnel dans plusieurs affaires de corruption.

Un agent de sécurité affecté à Mme Clinton en 2009, qui était alors secrétaire d’Etat, l’a accusée d’avoir volé des meubles de bureaux du Département d’Etat pour les mettre dans sa résidence privée.

L’agent a déclaré au FBI que «tôt dans le mandat de Clinton comme secrétaire d’État, elle et son personnel ont été observés en train de prendre des lampes et des meubles du Département d’Etat pour les transporter à sa résidence à Washington. »

Alors que le Département d’Etat nie que l’ancienne secrétaire ait volé des meubles appartenant au gouvernement, ce n’est pas la première fois que les Clinton ont été accusés d’avoir mal acquis des biens appartenant à l’Etat américain.

A la fin du second mandat du président Bill Clinton en janvier 2011, le Président et la Première Dame ont pris avec eux des meubles, de l’argenterie, et d’autres objets pour un montant de près de 200 000 $.

Une pensée sur “H. Clinton accusée d’avoir volé le Département d’Etat

  • Avatar
    19 octobre 2016 à 1 h 37 min
    Permalink

    C’est pourquoi tout le peuple americain doit voter pour Donald Trump qui lui au moins a eu l’honnêteté de ne s’adonner a aucune affaire de corruption……

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *