Grèce : un député néo-nazi agressé et hospitalisé

Le député du parti néonazi grec Aube dorée, Yorgos Germenis, a été hospitalisé samedi avec des blessures légères après avoir été frappé à la tête par des inconnus dans la banlieue nord d’Athènes, a-t-on appris de source policière. Yorgos Germenis est jugé actuellement par une cour spéciale d’Athènes pour le crime d’appartenance « à une organisation criminelle », avec plus d’une dizaine de députés ou ex-députés d’Aube dorée dont leur chef Nikos Michaloliakos.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *