Grave incitation contre le Premier ministre et sa famille

L’incitation grossière contre le Premier ministre Binyamin Netanyahou a franchi une nouvelle limite avec un post publié sur Facebook par le chanteur-compositeur Ephraïm Shamir : « Il faut éliminer le psychopathe de la rue Balfour, sa femme qui est une p**** dérangée ainsi que son fils de p**** parasite et répugnant ». Un peu plus tard, il a remplacé « éliminer » par « chasser », sans doute de crainte d’être poursuivi pour incitation à la haine. Mais le mal est fait. Lire la suite sur lphinfo.com