Gilad Erdan : « la Police doit soutenir ses membres »

Le ministre de la Sécurité intérieure Erdan affirme aux officiers supérieurs de la police qu’il est important de protéger ses fonctionnaires en cas d’attaque extérieure. L’entretien de motivation du ministre Erdan concernait le suicide dimanche du Commissaire adjoint, Efraim Bracha, qui a dirigé l’Unité nationale des enquêtes sur les fraudes. Bracha s’est suicidé parce que des journalistes dirigés par Yoav Yitzchak ont signalé qu’il allait bientôt être interrogé pour des infractions graves.

« Quand les déclarations sont faites sur des policiers et des officiers, elles ne peuvent pas rester sans réponse rapide et immédiate, si c’est nécessaire », a déclaré Erdan. « Si la publication est un mensonge, des mesures sévères doivent être prises contre cet élément, et si à Dieu ne plaise, elles sont vraies, des mesures doivent être prises, mais les choses ne devraient pas être laissées en suspens. La police a besoin de faire savoir que ses membres seront sauvegardés, et dans le même souffle, je veux souligner que le système ne couvrira pas quiconque effectuera vraiment des infractions éthiques et criminelles », a-t-il expliqué.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *